Atelier n°8 « Optimisation de la gestion des risques et désastres pour un territoire résilient »

La définition d’un projet de restauration durable du village de Breil, doit prendre en compte son contexte exposé à des aléas majeurs et complexes, mais aussi à des « risques quotidiens » qui pénalisent le village.

Un groupe de travail dénommé : Atelier n° 8 « Optimisation de la gestion des risques et désastres pour un territoire résilient » est mis en place.
Cet atelier transversal a pour objet la préparation du village et de sa population à de nouvelles catastrophes, en en réduisant l’impact, et en favorisant l’intervention efficace des secours aux personnes, aux biens et aux activités. Il vérifiera les hypothèses, les propositions et les cahiers des charges des projets issus des ateliers techniques, des points de vue de la gestion des risques potentiels et de la réduction des catastrophes futures. Il mettra à profit les retours d’expérience de l’érosion du gypse, de l’incendie de la pinède, des chutes de pierres, des effondrements d’immeubles, de la tempête Alex, et de l’incendie d’une maison rue Pasteur... L’atelier se préoccupera aussi des risques du quotidien, comme les déplacements des personnes à mobilité réduite et les conditions d’accès aux secours et aux soins à domicile dans certaines rues et couréous du village.

Autour des résidents breillois (principaux et secondaires) qui le souhaitent, l’atelier réunira les représentants des autorités et administrations concernées par cette question, ainsi que des experts dans les domaines suivants : Service départemental d’incendie et de secours, pompiers de Breil, médecins et soignants…
La présente page du site de l’ASPB est dédiée à la diffusion d’informations historiques, techniques et scientifiques collectées sur le sujet.
Ces informations partagées seront mises à disposition des experts.

27 janvier 2022